NEWS

STONES NEWS

ARCHIVES

LE CDS

DISCOGRAPHIE

VIDEOGRAPHIE

CONTACT

LIENS

Michael Philip Jagger est né le 26 juillet 1943 à Dartford dans le Kent, d'un père prof de gym. Il connait une relative célébrité dès sa jeunesse puisque son père animait à la télévision une émission sportive tous les dimanches et réquisitionnait ses enfants pour l'occasion. Il fait ses premières armes en tant que chanteur dans un petit groupe dès l'âge de 15 ans. A côté de cela, il est plutôt bon élève, ce qui lui vaut d'être intégré à la London School of Economics. C'est sur un quai de gare, alors qu'il avait sous le bras des 33 tours de Chuck Berry tout droit venus des Etats-Unis, qu'il est abordé par un vieux camarade de maternelle (!), Keith Richards. Les deux jeunes gens fréquentent le Ealing Club où se produit le groupe d'Alexis Korner, au sein duquel joue parfois un certain Elmo Lewis, de son vrai nom Brian Jones. Les Rolling Stones sont nés. Dans un premier temps, Mick n'est pas le leader du groupe, Brian s'étant imposé à cette place. Au début "simple chanteur", il a évolué au sein du groupe en devenant compositeur, puis il a commencé à toucher à la guitare et au piano, mais son instrument de prédilection reste l'harmonica.

Dans les années 70, Jagger trouve sa place dans la jet-set, avec sa nouvelle femme Bianca Perez Morena de Macias. Il se voudra plus respectable dans les années 80-90. Personnage aux multiples facettes, Mick Jagger peut être tour à tour un chanteur, un tycoon qui gère sa petite entreprise de rock, un mari infidèle, un père et grand-père modèle qui envoie ses enfants à Eton, un paisible châtelain, quelqu'un de sympathique ou au contraire de totalement antipathique. C'est cela être Mick Jagger, c'est s'adapter à toutes les situations auxquelles on est confronté.

 

performance2

mickbio2

En dehors des Stones, Jagger a mené dès la fin des années 60, une carrière solo en parallèle. Au cinéma d'abord avec plus (Performance en 1970) ou moins (Ned Kelly en 1969) de réussite. Mick participe à quelques duos, avec Peter Tosh en 1978 (Don't Look Back), Michael Jackson en 1984 (State Of Shock) ou David Bowie en 1985 (Dancing In The Streets). En 1985, il sort son premier album solo, “She's The Boss”, qui marquera le début de sa mésentente avec Keith. Il récidive avec tout aussi peu de succès en 1987 et l'album “Primitive Cool”. Il faudra attendre 1993 et sa troisième tentative pour entendre du Jagger grand cru avec “Wandering Spirit”. Huit ans plus tard paraît son quatrième opus, “Goddess In The Doorway”. Egalement producteur de cinéma, il a monté la Jagged Films (Enigma en 2002).

SFTDvect
SFTDjagger
shinealight23