GOT LIVE IF YOU WANT IT!

1. Under My Thumb (1)

2. Get Off Of My Cloud (2)

3. Lady Jane (2)

4. Not Fade Away (2)

5. I've Been Loving You Too Long (3)

6. Fortune Teller (3)

7. The Last Time (1)

8. 19th Nervous Breakdown (2)

9. Time Is On My Side (2)

10. I'm Alright (2)

11. Have You Seen Your Mother, Baby, Standing In The Shadow (2)

12. (I Can't Get No) Satisfaction (2)

(1) Royal Albert Hall, Londres, Angleterre, 26/09/1966

(2) Bristol, Angleterre, 07/10/1966 (2e concert)

(3) Studio, les cris ont été ajoutés

GotLive

Première parution : 10 décembre 1966

Durée CD : 35.29

Durée SACD : 33.11

L'histoire : les Américains eurent droit au CD en vague C, tandis que les Européens durent attendre la vague B. Or, en vague C, il semblerait que des mix alternatifs aient été pris pour confectionner un CD en hâte, comme l'atteste notamment la présentation du groupe par le speaker qui introduit chacun des membres par son nom. Le mix est mono, ce qui est plutôt mieux que le mix stéréo du CD de vague B. Ce-dernier, si amusant soit-il – on entend distinctement Jagger et le public d'un côté et les instruments de l'autre – est en effet franchement pénible à écouter. Le livret américain est de plus enrichi d'une photo couleur tirée des séances ayant produit la pochette de "Between The Buttons".

Le SACD : c’est l'édition américaine qui a servi au SACD. Tout y est identique, du mix mono à la photo US. L'album gagne en qualité sonore et devient presque audible d'un bout à l’autre. Une édition à posséder donc, surtout si l'on n’avait pas eu le CD en vague C, tout en conservant précieusement son CD London (vague B) pour le mix stéréo franchement amusant.

Pour simplifier, nous appellerons A la première vague de CD européens de 1986, B la seconde et C celle de CD américains, sachant que la vague C remplacera inexplicablement la vague B en Europe en 1997. La vague A est reconnaissable au bandeau rouge en haut à gauche qui mentionnait fièrement et sans honte aucune "Digitally Re-mastered". Elle a été chassée par la vague B, dont les pochettes sont vierges de toute mention mais qui gagnent le logo London en cartouche bleu et rouge. La vague C, elle, est facilement identifiable par son bandeau noir en bas de pochette qui ment à son tour sur la remasterisation numérique, et la seule griffe ABKCO sur la pochette.