shinevec

Réalisé par Martin Scorsese

Avec Mick Jagger, Keith Richards, Charlie Watts, Ron Wood

et la participation exceptionnelle de Christina Aguilera, Buddy Guy, Jack White III

Martin Scorsese réalise son rêve de toujours : filmer les Rolling Stones, l’essence même du rock’n’roll.Cette rencontre cinématographique donne naissance à un film événement : de la préparation à la performance, entrecoupé d'images backstage et d'archives, 16 caméras et les plus grands chefs opérateurs internationaux captent l'énergie légendaire de ce groupe mythique lors de ses concerts au Beacon Theatre à New York.

Avec la collaboration de Philippe Manœuvre, rédacteur en chef de Rock & Folk

Editions DVD certifiées THX, pour une qualité optimale de l’image et du son

shinealightcollector
shinealightsimple
shinealightbluray

LE 5 NOVEMBRE 2008

EN EDITION 2 DVD, COLLECTOR 3 DVD & BLU-RAY

Considéré comme l’un des meilleurs cinéastes en activité, Martin Scorsese (Taxi Driver, Les Affranchis, Les Infiltrés, Casino, Gangs of New York…) livre avec Shine a light un film hors normes sur le plus grand groupe de l’histoire du rock.

Révolution visuelle et sonore, prouesse artistique et technique, le résultat est à couper le souffle : jamais personne n’a su retranscrire avec tant de brio le talent écrasant et le magnétisme fascinant des Stones. Plus qu’un film, cette rencontre légendaire, ornée de la présence d’invités prestigieux (Buddy Guy,Jack White, Christina Aguilera), marque le sommet de deux parcours inégalables.

DEUX LEGENDES VIVANTES POUR UN FILM MUSICAL REVOLUTIONNAIRE !

«  La musique est pour moi aussi importante que le cinéma.Elle m’inspire constamment, elle imprègne mes images,mes mouvements d’appareil, mon montage. »

Martin Scorsese

 

De sa participation au Woodstock de Michael Wadleigh à la réalisation de No direction home : Bob Dylan, en passant par New York, New York, le mythique The Last Waltz sur le dernier concert du Band, le célèbre clip de Bad de Michael Jackson ou sa collection de 7 films sur le Blues, jusqu’à une véritable obsession pour les chansons des Stones, qui traversent toute son oeuvre, Scorsese est certainementle cinéaste musical par excellence.

Après le triomphe couronné d’Oscars des Infiltrés, Martin Scorsese a souhaité capter sur pellicule l’inépuisable énergie des Rolling Stones, ces pierres qui continuent toujours à rouler, après 45 ans d’existence et qui l’ont inspiré tout au long de son oeuvre : « J’ai simplement voulu restituer en sons et en images la formidable force dégagée sur scène par les Stones, Mick Jagger en tête. »

Martin Scorsese a filmé les Rolling Stones sur une période de deux jours au Beacon Theatre, à New York, le 29 octobre et le 1er novembre 2006, en coulisses et sur scène, en train de faire ce qu’ils font le mieux : interpréter des chansons qui sont entrées dans la culture mondiale depuis quatre décennies. Ces deux dates filmées font partie de A Bigger Bang, la dernière tournée des Rolling Stones : de l’automne 2005 à l’été 2007, les Stones se sont produits à guichets fermés dans le monde entier.

Martin Scorsese a également utilisé des images inédites, des entretiens avec Mick Jagger et Keith Richards, auxquels il a ajouté des images d’archives des toutes premières années et des quarante qui ont suivies. Et il a mis en place un dispositif particulièrement performant pour capter l’incroyable puissance scénique des Stones : « J’ai disposé 16 caméras HD sur scène et dans la salle pour ne rien perdre de l’ambiance survoltée que ces concerts uniques ne manquent jamais de provoquer dans une salle relativement petite. » Mick Jagger dira d’ailleurs qu’il y avait dans la salle plus de caméras que de guitares !

Accompagnés d’artistes fans, les Rolling Stones interprètent autant leurs plus grands succès que d’autres morceaux plus rares et chantent des duos inédits avec Jack White des White Stripes, Buddy Guy et Christina Aguilera, venus en guest stars.

Pour cet extraordinaire portrait de ces icônes du rock, Martin Scorsese s’est entouré d’une équipe de cadreurs comprenant certains des directeurs de la photographie les plus talentueux et réputés du cinéma contemporain, sous la supervision de Robert Richardson, oscarisé à deux reprises pour Aviator et JFK (et auquel on doit aussi, entre autres, la photo de Casino, A tombeau ouvert) : on retrouve ainsi John Toll (La ligne rouge, Braveheart, Légendes d’automne), Emmanuel Lubezki (Les fils de l’homme, Le nouveau monde), Robert Elswit (There will be blood, Good night and good luck)... Le film a été monté par David Tedeschi, qui avait travaillé avec Scorsese sur son film documentaire No Directin Home : Bob Dylan.

Après Gimme shelter en 1970, Ladies and gentlemen : the Rolling Stones en 1974, Let’s spend the night together en 1982 et At the max en 1992, SHINE A LIGHT est le cinquième film sur les Rolling Stones à sortir en salles : “Le résultat est très flatteur. Durant toute la tournée A Bigger Bang, nous n’avons pas joué du tout dans des petites salles. C’était l’occasion d’interpréter des titres plus rares. C’était intime” conclut Mick Jagger.

Martin Scorsese filme les Stones et son film, déjà mythique, démonte l’hymne rock absolu : we CAN get satisfaction !

LES CHANSONS DU CONCERT

Jumpin’ Jack Flash
Shattered
She Was Hot
All Down The Line
Loving Cup (avec Jack White)
As Tears Go By
Some Girls
Just My Imagination
Far Away Eyes
Champagne and Reefer (avec Buddy Guy)
Tumbling Dice
You Got The Silver (chantée par Keith Richards)
Connection
Sympathy For The Devil
Live With Me (avec Christina Aguilera)
Start Me Up
Brown Sugar
(I Can’t Get no) Satisfaction

Caractéristiques techniques DVD COMMUNES :

Film certifié THX

Format image : 1.77 – 16/9ème co mp. 4/3

Format son : Anglais DTS & Dolby Digital Stereo 2.0

Sous-titres : Français - Durée : 2h02

 

> DISQUE 1

- le film

- Behind the scene : dans les coulisses de Shine a light (15’)

- 4 titres supplémentaires : I’m free, Paint it black, Little T&A et Undercover of the night

 

> DISQUE 2

- Les Rolling Stones par Philippe Manœuvre : entretien inédit (26’)

[ EXCLUSIF EDITION FRANCAISE ]

 

Prix public indicatif : 19,99 € l’Edition 2 DVD

 

> DISQUE 3

- « Vers l’Olympe : être fan des Rolling Stones »,

un film documentaire de Philippe Puicouyoul (94’)

[ EXCLUSIF EDITION FRANCAISE ]

 

Prix public indicatif : 24,99 € l’Edition Collector 3 DVD

 

CARACTERISTIQUES TECHNIQUES Blu-Ray disc

Format Image : 1.77

Résolution film & bonus : 1080p

Format son : Anglais DTS Master Audio

Sous-titres : Français

Durée : 2h01

 

BONUS

- Behind the scene : dans les coulisses de Shine a light (15’)

- 4 titres supplémentaires :

I’m free, Paint it black, Little T&A et Undercover of the night

- Bandes-annonces des Blu-Ray Wild Side

 

Prix public indicatif : 24,99 € le Blu-Ray

3

ET UNIQUES AU MONDE !